avant-première

L’opération Mai Poumons, initiée à Toulouse, s’est invitée à Bordeaux avant Bayonne

Les derniers chiffres annoncés par l’Organisation mondiale de la santé font froid dans le dos. 90 % de la population mondiale respire un air pollué, soit 9 personnes sur 10. Les pollutions, pesticides, particules fines et produits chimiques divers génèrent des maladies respiratoires et cardiaques, soit 7 millions de décès par an dans le monde. "C’est plus que la mortalité du Sida, ajouté à la tuberculose au diabète et aux accidents de la route", signale Marc…

Il vous reste 90% de cet article à lire